Menu Fermer

Miss Audy, une chinoise qui rend hommage à Daishi

Miss Audy a peut-être définitivement conquis la Côte d’Ivoire et même l’Afrique. Depuis son passage sur The Voice Afrique Francophone, la jeune fille à la voix d’or se trouve au sommet de son art.

Ses vidéos circulent comme des petits pains sur Internet. D’où lui vient ce succès ?

Essentiellement de la chanson qu’elle a interprété : ‘’8500 Volts’’ de DJ Arafat, réputée être l’un des morceaux les plus difficiles à reprendre. Mais il faut dire que Miss Audy est une ‘’chinoise’’ depuis longtemps.

La majorité de ses covers les plus vues sont celles des morceaux de la Yorogang, notamment ‘’Ghetto’’ et ‘’Amina’’ (Ariel Sheney). Il faut désormais y ajouter 8500 volts de DJ Arafat. De toute évidence, Miss Audy est partie pour une longue carrière musicale, et elle peut compter sur le soutien indéfectible des « chinois ».

Laisser un commentaire