Menu Fermer

Une histoire de créateur et de créature ébranle le showbiz béninois

Ils ont bien réussi à chambouler la toile hier. Ils ont réussi à créer un grand buzz bien alimenté avec leurs différents pics qu’ils se sont lancés sur Facebook. Vous aviez certainement entendu parler de l’embrouille entre le rappeur Adinon le Nerveux et Vano Baby. Mais avant d’en parler, allons à l’origine de cette embrouille.

Depuis le 20 juillet 2020, c’est la guerre des mots entre quelques artistes du 229. C’était d’abord entre Sessimè et Adinon. Tout serait parti d’une embrouille entre la « fana fana lady » et un fan sur Facebook. Pendant que les internautes reprochaient à Sessimè son écart de langage avec dame Fifa Aurore qu’elle a traité de « vilaine », Adinon le Nerveux s’en est mêlé. Résultat des courses, Sessimè sollicite l’aide du roi de la street (Blaaz), non pas pour célébrer une « messe d’enterrement de carrière » cette fois-ci, mais plutôt pour célébrer un « anniversaire d’enterrement ». Les internautes ont eu droit à des clashs, à des répliques en bref à des « mindékpo » sur la toile. Dans la même journée, la chanteuse s’est rendue dans le bureau de dame Fifa Aurore. Le feuilleton a donc pris fin ? Ah non !

Alors qu’on croyait que le feuilleton « Adinon le nerveux vs Sessimè » avait son épilogue, une autre histoire de créateur et de créature fait surface. Adinon le Nerveux réapparait avec un post dans lequel il traite Vano de « sa créature ». Et les pics ont repris. Rappelons que Vano Baby avait répondu, mais de façon voilée à l’histoire d’enterrement. Sans doute qu’Adinon cherchait le bon timing pour répondre. Et son BIMMM CHALLENGE vient comme une excuse parfaite.

Vano ne sent-il pas son propre déclin venir ? Ne veut-il pas surfer sur ce clash pour se remettre en valeur ? Au-delà d’un défi, n’est-ce pas plutôt l’aspect « faire le buzz comme Sessimè » qu’il vise ? Tant de questions auxquelles nous ne pourrons pas répondre.

Rédaction: Maya

Laisser un commentaire