Menu Fermer

Tyaf s’offre l’une des collaborations les plus réussies du label Meko Prod

Si pour une raison ou une autre vous l’aviez manqué sur son album ‘’Au sommet’’, vous aurez forcément plaisir à (re)découvrir cette sonorité. Elle combine à la fois savoir-faire et expérience ; expérience dans le renouvellement d’un son que pourtant nous connaissions déjà. Tyaf, quel génie artistique !

On n’oublie pas sa première fois

Qui se rappelle de la première version de ‘’Elle aime trop ça’’ ? Il suffit d’en lire le titre pour que les paroles du refrain entament les 400 coups dans la tête.

« Elle aime trop ça /

Quand c’est dur dans mon pantalon /

Quand je lui fais ça au salon /

Elle aime trop ça /

Quand je lui… » la suite, vous la connaissez.

Tyaf s’était offert une collaboration de taille : Mr Blaaz doublé de Sean Lewis. Pour le coup, le single et la vidéo avaient bien tourné. Normal que Tyaf relance les dés avec le même titre, mais sous une nouvelle forme. Cette fois, il fait appel à une voix de lady, et pas n’importe laquelle : cette voix appartient à l’une des dames les plus controversées du Gabon, Créole.

Une femme pas comme les autres

Créole, cette femme dont le blaze rappelle une colonie d’Outre-Mer, s’est fait connaître à coup de renfort médiatique dans le milieu artistique. Si elle était encore inconnue il y a quelques années, aujourd’hui, elle est l’une des références dans le domaine. ‘’Bonobo’’, vous connaissez ? Images provocatrices, attitude de bad girl, style décontractée – trop peut-être, vêtements peu catholique… cette sonorité lui avait valu une belle renommée, mais aussi un retour acerbe. Le rang de ses détracteurs n’a cessé de se rallonger, mais jusqu’au-boutiste, Créole ne lâche pas l’affaire. Mieux, elle ne semble même pas affectée : elle continue.

Qui s’assemble se ressemble, le proverbe disait vrai

Après cette brève historique de la carrière oh combien rocambolesque de Créole, on atterrit sur son travail artistique avec Tyaf sur ‘’Elle aime trop ça’’ 2.0. Vous voulez que je vous confie un secret ? TYAF A COMPOSE CE SON POUR CREOLE. Non sans déconner, on veut juste dire que la synchronisation entre les deux artistes est si parfaite qu’on croirait qu’à la base, Tyaf cherchait à gagner des points auprès de la Gabonaise. Celle-ci apporte une touche de féminité et de sensualité à la chanson, une dimension que n’avait pas la première version. Et bien sûr, le niveau « badass » est high. Single interdit aux mineurs !

Et Tyaf se propulse loin

On ne le dira jamais assez, une collaboration est l’une des meilleures manières de se propulser sur l’échiquier international. On ose croire que ce featuring permettra à Tyaf d’acquérir une meilleure visibilité sur le sol gabonais. Et ce qu’on aime c’est qu’au fond notre langue fon s’en trouve valorisé. Après tout, Tyaf chante essentiellement en fon. Quand on sait qu’il entame bientôt une tournée canadienne, on ne peut que lui souhaiter une belle et bonne aventure.

Maintenant ce qui serait bien, c’est que des séquences d’images (clip vidéo) soit tourné pour ‘’Elle aime trop ça’’ (remix). Oh que ce serait trop bien !

Rédaction: Leroy et Sangoku

Voir plus

Laisser un commentaire