Menu Fermer

Tôgbè Yéton affirme n’avoir aucun problème avec Méko Prod !

En un an de carrière, Tôgbè Yéton est devenu l’une des figures de proue de la scène musicale urbaine au Bénin. S’il y est parvenu, ce n’est certainement pas uniquement à cause de la musique, mais aussi, et surtout, en raison de son buzz.

Tenez, il y a eu l’affaire de son départ du label Méko Prod. Une affaire montée de toutes pièces, rondement bien menée, qui fit grimper en flèche la cote de popularité de Tôgbè Yéton.

Mais cette fois, les données ont changé : l’affaire du cachet de 1 millions de FCFA. Buzz ou pas, elle a animé l’actualité musicale ces dernières heures. Dans un direct sur Facebook il y a quelques jours, Tôgbè Yéton a exprimé son mécontentement à l’endroit de la Méko Family. Il s’y est adressé aux membres de son label, en particulier à Dah Adagboto.

Tout est parti d’un constat : il aurait remarqué que contrairement à l’année précédente, il n’a pas eu assez de concert entre décembre 2018 et janvier 2019. Il en aurait demandé la raison à Dah Adagboto (manageur). Celui-ci lui aurait expliqué qu’une telle situation est due à une modification de son cachet : Tôgbè Yéton vaut désormais 1 millions FCFA ! Et c’est là l’indignation du rappeur masqué.

Tôgbè estime que pour une telle somme, personne ne le solliciterait à un évènement. Il ajoute aussi que l’argent lui importe peu. À l’en croire, il pourrait se contenter d’une somme de 30.000 FCFA comme cachet, du moment où il subvient à ses besoins personnels et qu’il est en compagnie de ses fans.

Les commentaires des internautes ? Elles ont fusé de toutes parts. Nous en avons pêché quelques-uns :

« Tu vas faire quoi avec 35.000 ou 30.000 ? »

 « Prends ton indépendance, yi djè wè déssi. Tu peux aller loin sans Meko. Trouve-toi un bon manager. Avec tes Gambada et Kinninsi, ça va aller »

 « Apparemment, Dah Adagboto veut le téléphone Infinix le plus cher, Togbè »

 Pour beaucoup, Tôgbè Yéton aurait des problèmes avec son label. Certains estiment même qu’il aurait déclaré à son producteur Méko Prod qu’il souhaite se retirer du label. À toutes ces affirmations, le rappeur a répondu dans un post :

 

Voilà qui met un terme à toute suspicion : Tôgbè Yéton n’a aucun problème avec Méko Prod.

 Au contraire, il en a encore pour des dizaines d’années avec le label.

D’ailleurs, son album Ghetto Vi continue de faire des dizaines de vente sur Internet.

Ceci n’empêche cependant pas la survivance d’une question : 1 million comme cachet, Méko Prod envisage-t-il de faire de Tôgbè Yéton le rappeur le plus cher du Bénin ? En même temps, pourquoi le concerné s’y oppose ? Ou bien les fonds récoltés lors du concert Kaléta-Kaléta Gbooo lui suffissent amplement ?

Min ka mon kwè gbo gbè (qui trouve de l’argent et refuse) ?

Rédaction: Sangoku & Maya

Voir plus

Laisser un commentaire