SKelly “corrige” des journalistes sur LA 3 : coup monté ?

La Côte d’Ivoire porte un artiste dont le parcours est des plus sensationnels : Skelly. Il est connu pour ses nombreuses frasques. Il s’en est pris à de nombreuses entreprises ivoiriennes, dont la Compagnie ivoirienne d’électricité et la Société de distribution d’eau (Sodeci).

Cependant, la frasque la plus célèbre de SKelley, c’est sa critique envers le président de la République. Il a dit : « Dites à monsieur (Ouattara) d’éviter le troisième ou le quatrième mandat. À 80 ans, tu dois chercher comment entrer au paradis. Le vieux, tu es c…, et tu resteras un c… ». La frasque avec le président de la République a valu à SKelly une arrestation et une détention dans la prison du 1er arrondissement de Bouaké.

Mais Skelly n’en a pas fini. Invité sur l’émission Peopl’emik de La 3, il a fait parler de lui dans une vidéo rapidement devenue virale. En pleine émission, il a quitté le plateau de tournage pour chercher de quoi ‘’corriger’’ les journalistes. Évidemment, cela sort de l’ordinaire.

Rapidement, les commentaires sont allés bon train. Mais en vérité, Skelly est-il si fou qu’on le croit ? Dans une vidéo, il s’est expliqué : « A la télévision, il y a toujours un metteur en scène et un réalisateur. On te donne un rôle que tu dois jouer […] Moi, on me demande de faire certaines choses, je fais. Sachez que les mises en scène aussi, ça existe. […] Je vous rappelle que ce n’était pas du live ».

En conclusion, que retenir ? SKelly insinue qu’il n’est pas fou. Non, il ne le serait pas. Il aurait simplement joué un rôle qu’on lui aurait attribué.

Laisser un commentaire