Menu Fermer

Shana Kiss, son histoire dans ‘’Secrets’’ file la chair de poule !

C’est une femme forte, une femme qui a du caractère, et surtout qui voit loin. Son histoire, très inspirante, se raconte dans un livre d’une centaine de pages qui fait la une sur les sites communautaires. Pour Shana Kiss, ce n’est que le début d’une longue aventure. Cet ouvrage de 8 chapitres, assortis d’une lettre anonyme, boostent le moral. Interview avec l’auteur.

HM : Shana Kiss, qui est-elle ?

Je m’appelle Raivo Dadji Lea alias Shana Kiss. Je suis originaire du Gabon et du Cameroun. Je suis âgée de 23 ans. Mes professions ? Je suis une actrice, une motivatrice et une femme d’ambition pour ne pas dire auto entrepreneur.

HM : À ces activités s’ajoutent le fait que vous soyez écrivain. Enfant, y pensiez-vous ? Et d’où tenez-vous cette passion ?

Devenir écrivain en soi ? Non, car je n’aimais pas trop lire. C’est très paradoxal. Lorsque j’étais enfant, on me disait assez souvent que devenir écrivain, il faut beaucoup lire.Je l’ai compris plus tard. Lorsque j’ai connu Facebook, et même bien avant, je tenais des cahiers où j’écrivais des histoires, des chroniques. Je rêvais que ces œuvres soient publiées un jour.

HM : Pour une femme, devenir écrivain est-il périlleux ?

Cela dépend de la place de la femme en question dans la société. Lorsqu’elle a une bonne visibilité, c’est facile, même très facile. Mais lorsqu’on ne sait pas qui « tu es », oui, c’est très périlleux.

HM : Qu’y a-t-il de plus facile et de plus difficile dans le métier ?

Rien n’est facile, rien n’est difficile. Tout est une question de choix. J’ai choisi de faire un métier de passion. J’ai choisi de vivre de ce que j’aime. Et c’est ce qui fait que ce métier me semble facile.Comme la dance, la photo, le coaching ou l’écriture, j’aime écrire. Et c’est aisé.

Mais d’un autre côté, je reconnais qu’il y a la lenteur qui semble pénible à vivre. C’est comme je disais plus haut, lorsqu’on manque de visibilité, eh bien, c’est difficile d’en vivre de manière stable. On ne sait jamais quand ça porte son fruit !

HM : Parlons à présent de l’ouvrage ‘’Secrets’’ sorti le 29 mars. Quelle en est la thématique?

‘’Secrets’’. Humm ! difficile de répondre. Je dirai l’épanouissement personnel, le développement personnel.

HM : Pourquoi Shana Kiss a-t-elle choisi cet univers parmi toutes les autres possibles ?

Simplement parce que tout est basé sur ça. J’aurai pu commencer par des romans de fiction et d’amour. Mais vu la situation que je venais de traverser et la période aussi, je me suis dis que les gens n’ont pas besoin de rêver. Ils ont plutôt la nécessité de réaliser leurs rêves.

HM : Si vous devriez résumer l’architecture du livre, que diriez-vous ?

J’y explique avec des conseils et anecdotes les bases d’un développement personnel. La confiance en soi, le pardon, la réconciliation avec son passé, et comment devenir un exemple pour le monde.

HM : Quelle a été votre source d’inspiration pour la rédaction de cet ouvrage ?

C’est drôle, mais c’est moi-même. Il n’y a pas meilleure source pour cet ouvrage. Bien sûr, il y a aussi mes proches, et ceux qui ont participé à mes différentes séances de coaching.

HM : « Quels que soient les hauts et les bas que j’ai vécus, tant le viol, le harcèlement et bien d’autres… » Ce passage extrait de la description tient-il de votre vécu ?

Oui, c’est du vécu. Cet extrait est purement réel, et il est détaillé dans le livre.

HM : Qu’est-ce qui explique ce besoin de la femme de se porter vers de nouvelles dimensions et de s’imposer malgré les préjugés ?

Je pense que ce n’est pas un besoin. La femme est née pour cela.Qu’importent les préjugés de la société – il y en aura toujours – devrions-nous, en tant que femmes, abandonner ? Personnellement, je ne pense pas. Et je suis certaine que beaucoup pensent comme moi.

HM : Shana Kiss, se sent-elle plus comme une défenseuse des droits de la femme qu’une simple écrivaine ?

Pour dire vrai, je ne défends pas les droits de la femme. J’incite juste la femme à connaître sa valeur, ses capacités, à devenir un exemple pour son entourage et le monde. Je l’incite à ne pas dépendre de l’homme pour réussir. Et j’invite le monde à connaître la vraie réussite.

HM : Combien de temps la rédaction de ‘’Secrets’’ a-t-elle nécessité ?

Holà ! Environ 1 an. Oui, une année pleine.

HM : Quelle catégorie de lecteurs vise ce livre ?

En tranche d’âges, disons la classe coulant des 16 à 40 ans. Pour autant, l’ouvrage est destiné à tout le monde. Toute personne qui tente de se découvrir et savoir qui elle est et où elle va peut se sentir pousser à le lire.

HM : Comment et à combien se procurer son exemplaire ?

Il est disponible en ligne en illimité sur Amazon au prix de 19,41 € (12 000 FCFA

L’avoir en édition limitée au Bénin, au Cameroun et au Gabon est aussi possible. J’en profite pour annoncer que le format numérique sera bientôt mis à la disposition des personnes qui le veulent.

HM : Un numéro ou un compte pour écrire à Shana Kiss pour lui faire part de ces impressions après lecture ?

J’ai lancé un hashtag il y a pas longtemps #SECRETSBYSHANA. Pourquoi ne pas s’en servir ? Sinon mes adresses sont les suivantes :

PS : Je suis toujours présente pour répondre personnellement à qui le souhaite.
Rédaction: Sangoku

2 Comments

Laisser un commentaire