Meko, de son vrai nom Koffi Vivien Medenou est un beatmaker, arrangeur, auteur, compositeur, directeur artistique et producteur béninois.
En 2007, âgé de 17 ans il se lance dans la musique en tant que beatmaker et arrangeur et crée le studio Meko Prod deux ans plus tard.
Depuis la création de son studio jusqu’à présent, il a collaboré, en tant que beatmaker et arrangeur avec plusieurs générations et plusieurs styles d’artistes béninois comme par exemple Oluwa Kemy, Petit Miguelito, Wilf Enighma, Mutant, Adinon, Logozo, Rim-K, Klibr Volkniq, Niyi, Nelly, dossix-time, E-Ray, Nikanor ou encore Blaaz et des membres de son Self Made Men (BPM, Fanicko, Ctn Heroes etc…). Aux côtés de Blaaz, ils profitent pour acquérir des notions de direction artistique et pour connaître les rouages de la gestion d’une carrière artistique de 2013 à 2015.
C’est justement en 2015 qu’il se lance dans la production d’artistes avec sa première signature, Tyaf sous son label Meko Prod. Cette signature est un succès car Meko réussi à inscrire son artiste dans le top 5 de la musique urbaine du pays même si l’artiste quitte le label quatre ans plus tard.
Entre-temps, en 2017 il signe Togbe Yeton, le premier rappeur masqué en Afrique, un phénomène bannit des radios et télévisions du pays à cause de la nature de ses textes dépourvus de tout filtre mais qui s’impose quand-même en 3 mois comme l’artiste le plus influent de la nouvelle génération et en un an comme l’artiste le plus côté de toute la musique urbaine avec un album à succès (Guetto vi)
En décembre 2018, Meko organise avec son label le concert kaleta où il profite pour lancer l’album “au sommet” de Tyaf Papa-yasir et l’album “ghetto vi” de Togbe Yeton. Ce concert est historique car d’abord c’est le premier concert masqué de toute l’histoire de la musique béninoise, ensuite c’est le premier concert urbain à remplir le palais des sports.(Guichet fermé) avec plus de 8000 spectateurs
En 2019, Meko décide de réaménager un peu le label avec deux nouvelles recrues : Lary shine cette même année, et Kardinal Ricky l’année suivante.
Toujours dans cette vision de réaménagement, il signe en 2020 un partenariat de prod,distribution avec Red Line africa, la structure de Moussa Soumbounou, ex dg de Universal music africa.
Le long de sa carrière, Meko a eu plusieurs nominations.
En 2013 il est Nommé meilleur producteur de son au R&R awards organisé par le groupe Ardiess. En 2014, il est Nommé meilleur producteur de son au R&R awards et en 2019, son label Meko Prod est nommé meilleur label du bénin au bénin showbiz awards

Laisser un commentaire