Menu Fermer

Quand Faty tomba éperdument amoureuse…

Entre son art qui se renouvelle, sa culture musicale qui se nourrit d’un mélange de cultures et son parcours qui se trace à l’encre indélébile, Faty trouve le temps d’offrir à son audience une nouvelle œuvre, ‘’Baby Boy’’. Belle surprise pour ses fans qui espéraient cette première sortie de l’année avec grande attente.

Le clip constitue une réalisation à mettre à l’actif de Lypso. Élaboré avec soin, il emporte dans une dimension amoureuse où Faty se montre prête à tout pour sauver son couple, sans même l’accord de son amoureux. Les mauvaises langues ont beau se former pour crier à l’infidélité de l’homme, il n’en demeure pas moins que sa bien-aimée recherche les preuves.

C’est sans doute l’une des scènes les plus captivantes de cette production. Puis finalement, disposant de ces preuves, Faty se lance à la quête de la formule ultime et unique pour ramener son homme près d’elle. Ainsi, elle devient l’instigatrice principe de son enlèvement.

Au-delà de l’entrertainment, cette mélodie, assortie d’une réalisation de qualité, nous pousse au questionnement : jusqu’où l’amour peut-il être fort ? En tout cas, pour Faty, ce sentiment est si puissant qu’il pourrait excuser tout acte commis pour le sauver.

Riche en couleurs avec un dosage efficace de lumière, ‘’Baby Boy’’ ne se contente pas d’évoquer l’amour ou de le rendre triste. Au contraire, il rend ce sentiment festif et propre à la dance. Ainsi, on se plaît à découvrir les pas de danse esquissés par les ladies sur le rythme de la musique. Sapeur-pompiers le jour, elles deviennent des danseuses la nuit. Et quelle dance !

Laisser un commentaire