Menu Fermer

Naria, la Cardi B béninoise

Dans cet extrait, Naria montre littéralement ses balcons (énormes, oui !), ses cuisses (chapapa !), son arsenal de derrière (oh my God !), ses lèvres (ouloulou !) et sa silhouette de 50 Go ! Ouais, il faut avoir au moins 18 ans avant de regarder cette vidéo, parce qu’elle allume clairement quelqu’un ou quelque chose chez les mecs. D’où la question : Naria, n’envisagerait-elle pas une carrière « d’allumeuse » ? 

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une allumeuse ? Allons demander à Google. C’est une « personne qui aime exciter le désir sexuel des autres ». En regardant l’extrait, n’avez-vous rien ressenti ? (question posée uniquement aux mecs). Si oui, c’est que Naria vous a activé. Si non, consultez un médecin ! Non, plus sérieusement, voudrait-elle faire carrière dans « l’allumage » ?

Directement, on peut répondre par ‘’Oui’’. En effet, depuis l’année passée, elle a pris goût aux moulants, collants, courts, mini, etc. Même dans la plupart de ses clips et sur ses covers, elle adopte des positons peu conventionnelles.

Mais en vrai, blague à part et en dehors du rinçage des yeux qu’elle nous procure, a-t-elle besoin de ça ? Elle affirmait pourtant vouloir être un exemple, un modèle de self made woman. Est-ce cela son modèle de réussite ?

Qui plus est, dans un milieu musical où on s’imagine des films sur la vie privée d’une musicienne qui s’habiller avec légèreté, faut-il vraiment que Naria s’assimile à cette image ? Est-ce cela l’image de la femme africaine ? On a connu des musiciennes qui ont percé sans emprunter ce chemin, non ?

Bien sûr, on ne cherche pas à faire la morale, puisque nous avons adoré la vidéo. Mais en se projetant dans le futur, quelles pourraient être les conséquences si Naria devenait une « bad girl » allumeuse ?

Évidemment, son buzz augmenterait, mais à quel prix ? Bad girl une fois, bad girl toute la vie. Même quand elle n’en voudra plus, pourra-t-elle revenir en arrière ? En plus, elle ternira en quelques jours l’image construite après des années. Naria, le veux-tu vraiment ? Et c’est sans oublier les préjugés sur les femmes rondes.

Dans tous les cas, cette vidéo, qui a fait le tour des réseaux sociaux, permet à des personnes de se « mettre bien ». Donc, mission accomplie.

Télécharger

Rédaction: Sangoku

Voir plus

Laisser un commentaire