Menu Fermer

MHD libre, mais risque de retourner en détention

Depuis quelques heures, la nouvelle s’est répandue telle une traînée de poudre. Et les médias sociaux en font leur chou gras. Le roi autoproclamé de l’afrotrap est enfin libéré. Cette fois ci, il ne s’agit pas d’une rumeur. 

Le beatmaker DSK On The Beat, l’un des plus fidèles collaborateurs de MHD, a diffusé sur Snapchat, avant de la supprimer, une courte vidéo montrant l’artiste vêtu d’un ensemble « Puma » à sa sortie de la prison.

Par ailleurs, une photo de MHD avec une fillette, sans doute une parenté, circule sur les réseaux sociaux. Il faut dire que sur la photo, l’artiste apparait maigrichon. Oui, la prison ne fait pas de cadeau ! En outre, MHD n’a plus les cheveux teintés en or. Pour autant, c’est bien lui. L’ensemble « Puma » qu’il porte en dit long, puisqu’il est l’égérie de la marque.

Une sortie qui pourrait ne pas durer

Incarcéré en janvier 2019 pour homicide volontaire suite à une rixe mortelle survenue à Paris, MHD a été libéré sous contrôle judiciaire. La justice qui, jusqu’à présent, avait refusé ses demandes de mise en liberté, a finalement accepté de le libérer plus d’un an et demi après son incarcération.

Pour cause, comme l’a confirmé son avocate Me Elise Arfi, son mandat de dépôt a expiré dans la journée du jeudi 16 juillet 2020. Le rappeur pourrait toutefois retourner en détention, si la cour d’appel de Paris infirme, le 23 juillet prochain, l’appel du parquet de Paris ayant conduit à sa libération. Dans ce cas, un nouveau mandat de dépôt pourrait être émis à l’encontre de MHD.

Rédaction: Maya


Voir plus

Laisser un commentaire