Menu Fermer

Ce réalisateur béninois tournait des scènes depuis la 6e (entretien avec Mr Laine)

Il n’y a pas d’âge pour faire fleurir le talent. Dans le cas de ce réalisateur béninois, cette maxime a trouvé un plein accomplissement. Pour avoir tourné des clips connus et reconnus pour leur qualité, il s’est fait un nom dans le rang des valeurs sûres du bled. Entretien avec ce jeune dont l’histoire a commencé depuis la classe de 6e.

HM : Il y a des chances que les lecteurs souhaitent te connaître. Qui es-tu ?

Je suis Mr Laine

Profession : réalisateur de clips vidéos. Ah oui, je fais aussi des métrages. Court comme long, je prends. Je ne m’interdis aucun aspect de ma profession.

HM : Une présentation brève, mais pratique. Comment as-tu commencé la réalisation ?

Cela vous paraîtra peut-être étrange, mais tout a commencé depuis la classe de 6e. Je sais… je sais, je suis unique en mon genre (rire). Plus sérieusement, c’est au cours de ma scolarité de 6e que j’ai eu mon premier studio. J’y faisais un peu de tout. Par exemple, lors des journées culturelles et podiums vacances, j’enregistrais le passage des artistes. Après, je faisais le montage et la mise en ligne. Beaucoup appréciaient le travail. Du coup, ça m’a boosté. Après ma licence en 2014, j’ai décidé de m’engager corps et âme dans ce domaine.

HM : Tu n’aurais pas une activité en parallèle ?

J’avoue que oui. Je suis ingénieur en électronique, mais aussi revendeur grossiste de maïs. Je le fais parfois ou très souvent devrais-je dire.

HM : Mais pourquoi avoir choisi la réalisation aussi ?

La passion, mec. La passion.

HM : Il n’y aurait pas un ou deux réalisateurs que tu as et continue d’admirer ?

Je serais trop orgueilleux de dire non. En plus, ce serait un gros mensonge. Or, je ne suis pas un menteur (rire). En fait, oui, il y a un réalo que je préfère parmi tous. C’est Joss Whedon. Je connais tout sur lui. Du moins, tout ce qu’un passionné doit savoir.

HM : Ah oui ? Que sais-tu sur lui ?

Il s’appelle Joss Whedon, mais en vrai son nom, c’est Joseph Hill Whedon. Il est né aux USA le 23 juin 1964, ce qui lui fait 55 ans cette année. Il n’est pas que réalisateur. Il est aussi scénariste et producteur. Ses séries notables…1

HM : C’est bon Laine, on te croit. C’est vraiment ton réalisateur préféré. Sinon, toi, quel est ton matériel de travail ?

J’ai beaucoup d’équipements. Mais je ne peux tout citer ici, je vais certainement en omettre. Ceux qui me viennent à l’esprit là tout de suite, c’est le Drone Phantom 4, le Canon 5D Mark et le Ronin S.

HM : Parlons de chiffres. Ce matos t’a coûté combien ?

Shuuut ! Secret professionnel.

HM : D’accord. Penses-tu qu’il existe une différence entre le cadreur et le monteur ?

Bizarrement, beaucoup confondent ces deux aspects. Mais il existe une grosse différence. Le monteur… bah ! il monte. Et le cadreur ? C’est simple, il cadre. Il fait du cadrage. Moi, je fais un peu de tout : scénariste, cadreur, monteur, tout quoi !

HM : Si j’ai envie de faire réaliser mon clip par Mr Laine, quel sera mon budget ?

C’est difficile de fixer un prix comme ça. Tout dépend du projet, de son envergure, sa difficulté, les ressources dont dispose le client. Bref, il faut qu’on en discute. Et pour ce faire, direction Instagram : Laineferret. C’est mon unique contact pour le moment.

HM : Ta touche finale pour l’interview ?

Je te remercie, Heroes Mag, pour notre causerie. Je passe aussi mes profonds remerciements à Kobeen, Xtime, Irhon, Ness & Collins, et Lypso. Ils m’ont toujours soutenu depuis le début. Et merci aussi aux personnes qui me suivent et me font des retours positifs. Vous êtes une force !

Par Sangoku

Voir plus

Laisser un commentaire