Biographie de Adjidja

Adjidja, de son vrai nom Marsien Précieux ASSANDEKON, naît en 1991 à Bohicon dans une modeste famille. Il y grandit, entouré des siens jusqu’à l’âge de l’adolescence où il décide de quitter le cocon familial. Mais entre-temps, comme son père, il décide d’avoir une carrière musicale.

Qui est Adjidja ?

Adjidja, Marsien Précieux ASSANDEKON, est l’aîné d’une famille de 4 enfants. Dans cette famille, la musique occupe une place centrale. En effet, le chef de famille, chanteur de salsa, offre une éducation musicale à chacun de ses enfants. Résultat, dès l’âge de 05 ans, Marsien Précieux se passionne pour cet univers. Il accompagne même son père pour des enregistrements au studio.

Adjidja, de son enfance à ses débuts dans la musique  

Adjidja est né et a grandi à Bohicon. Dans cette ville bercée par les sons des instruments de musique, il noue ses premières amitiés. Enfant, il accompagne ses amis dans les champs à la recherche de papillons et d’agoutis, mais ce qu’il préfère le plus, ce sont les jours d’école. Assidu aux cours, il décroche son Certificat d’Etudes Primaires très vite puis s’inscrit au CS Hélios.

Au collège, Marsien Précieux se crée des amitiés solides avec des jeunes, eux aussi, passionnés de musique. Ils ne tardèrent pas à lui insuffler la volonté de sortir un single. C’est ainsi qu’en 2009, Adjidja sort ‘’Bohicon ma ville’’.

Avec le temps, il enchaîne les sorties et se fait connaître à telle enseigne qu’il est sollicité lors des journées culturelles. Le fils du chanteur de salsa était prêt à prendre son envol musical ! Seulement, de tragiques évènements allèrent le retarder…

Deux évènements tragiques le même jour !

Un après-midi, Adjidja fait un accident de circulation dont il garde encore les souvenirs. Encore frais dans sa mémoire, il en garde les cicatrices sur la peau. En outre, le jour de cet accident, son père décède des suites d’une maladie. Tragique évènement, cette situation affecta le moral de Adjidja. Il décida alors de faire une croix sur la musique.

Le retour au studio

Quelque temps après ces tragiques évènements, Adjidja fait son retour à la musique. Mais avant, il entreprend un voyage. Il quitte Bohicon pour le sud Bénin. Ce voyage lui permet alors d’extérioriser son talent et de collaborer avec de nombreux labels.

De la collaboration avec des labels à l’obtention d’une distinction

Venu dans le sud Bénin, Adjidja laisse libre court à sa passion musicale. Il se fait alors remarqué par de nombreuses maisons avec lesquels il collabora. D’abord, Ora Music. Ensuite, Dream Music. Puis, Tropical Music. Enfin, Patrimoine de la Zik avant de se lancer en indépendant.

Pendant ces années, Adjidja ne cesse de travailler son style musical. Il se laisse influencer par de nombreux artistes : Kendrick Lamar, Twista, Busta Rhymes, Big Notorious et Sarkodie.

Adjidja travaille si bien qu’il en fut récompensé lors de la première édition du concours Moov Test Mon Flow. Il en décroche le premier prix.

Adjidja et la polémique du brouteur 

L’un des singles qui révéle véritablement Adjidja au public a été ‘’Léwée’’. Mis en ligne sur Voluncorp, il a totalisé plus de 15.000 téléchargements en 3 jours ! Un record pour l’artiste. Mais il l’entraîne également au cœur de la polémique du brouteur.

En effet, le single faisant l’apologie de l’arnaque fut qualifié de soutien aux arnaqueurs. Beaucoup estimaient alors que Adjidja en était un. Ce fût une grosse polémique. Mais Adjidja ne tarda pas à sortir de nouveaux singles.

Discographie de Adjidja

Adjidja enrichit sa discographie avec plusieurs singles. Les uns à succès, les autres un peu moins :

  • Léwée ;
  • Diho ;
  • Le temps est chaud ;
  • La distance.

Hormis ces singles officiels, Adjidja fait de nombreux freestyles dont ‘’Adanvoyékan’’ (vidéo). Bien entendu, il a également des collaborations :

  • Prophétie ft Adjidja – Têba ;
  • Synergie ft Adjidja – Yéhoué.

Adjidja, Marsien Précieux ASSANDEKON, est assurément l’un des artistes les plus cotés dans la sphère musicale béninoise.

1 COMMENT

  1. Adjidja c’est un pot combattant ça ne m’étonne pas s’il est arrivé à ce niveau. Mais je le vois un jour au sommet je crois en son

Laisser un commentaire