Menu Fermer

Adjidja rend hommage au para dans ‘’Nan nou’’

Adjidja sort enfin son premier single de l’année, « Nan nou » qui signifie « Je vais boire ». Boire quoi ? Prendre quoi ? Le para.

Connaissez-vous le para ?

Ah non, vous n’y êtes pas du tout si vous pensez juste au paracétamol. Adjidja, lui, voit plus loin… son para est un stimulant.

Il aborde à sa façon le sujet dans la langue du peuple : le fongbé. C’est un atout qui le rend accessible à tous. Et en plus, l’avantage en est qu’il se fait plus proche de son audimat. En plus, l’histoire racontée dans ‘’Nan nou’’ ressort du vécu commun.

En trois minutes quelques secondes, l’artiste nous gratifie d’une belle envolée lyricale qui accoste au port des « bienfaits » du para. D’après lui, grâce à cette combinaison médicale, une fois sur le podium d’un concert, il voit Jésus. En plus, il précise que Jésus prend du thé dans la cafétéria de Judas. Adjidja, c’est si puissant que ça le para ?

Le beat de ce son est composé par Brynest. En l’écoutant, on comprend l’ingéniosité du beatmaker, et bien sûr le savoir-faire de Adjidja. La preuve, depuis la sortie de la chanson, les commentaires plutôt positifs des internautes ne cessent de croître. Nous vous proposons, non, recommandons de l’écouter. Chanson spéciale !

Rédaction: Maya

Voir plus

Laisser un commentaire