Menu Fermer

100Mak laisse des empreintes de marque en Guinée

Qui ne le connaît pas par ici ? Sa signature a drapé plusieurs chansons et de nombreux clips vidéos, tant au Bénin que dans la sous-région. Donc, après sa conquête complète du pays, c’est en Guinée que 100Mak délaisse ses empreintes un soir…

Une scène, un exploit

20 juillet. Cette date ne se fera pas oublier de sitôt par 100Mak. C’est le jour où il débute sa séduction de la Guinée. Devant une foule de personnes et de personnalités venues assister à la présentation du double album ‘’La traversée’’ du groupe Ultimatum, 100Mak dévoile son potentiel de chanteur. Pourtant, il n’était ni le guest ni le plus attendu ce jour-là.

Il était l’invité spécial de Notsif, un artiste venu aussi prester dans la salle Momo Wandel du Centre Culturel Franco-guinéen. 100Mak devait – et c’est ce qu’il a fait – accompagner Notsif au refrain de l’une de ses chansons. Et c’est là que la magie commence ! En voguant sur les eaux du R’n’B, il accroche le public. Le morceau fini, s’arrête-t-il ? Non, il enchaîne.

… et 100Mak enchaîne

Il enchaîne une prestation solo avec ‘’Juste pour la money’’. Il y explique, à sa façon, que dans une relation amoureuse, les choses se voient différemment : madame pense au matériel, quand monsieur envisage de satisfaire ses besoins sexuels (reconnaissez qu’il y a une part de vérité dans ces propos). Argent… femme… sexe, quoi de plus pour emballer le public ?

La salle répond à l’appel de 100Mak avec un tonnerre d’applaudissements. Elle valide la prestation de cet artiste qu’elle découvre.

Pourtant…

Pourtant, le public guinéen venu ce soir-là connaissait et appréciait déjà 100Mak, même sans l’avoir vu. Oui bien sûr, à grâce à ses nombreuses réalisations vidéos qui passent sur les chaînes de télévision internationales et les sites de visionnage. C’est bien lui qui a réalisé les clips signés par Nette Royale des artistes guinéens tels que Soul Bang’s (‘’Faré bombö m’bè’’), Banlieuz’art (« Fewdakhè »), et Cheick Omar (‘’Ma ville’’).

Rien à prouver

Pour 100Mak, au Bénin, on peut dire que tout va bien et tout lui réussit. On l’a connu chanteur et on a appris à apprécier sa dimension de réalisateur de clip vidéo. Puisqu’on y est, on peut le dire : 100Mak est l’un des meilleurs réalisateurs au bled. Voilà, on l’a dit ; c’est sans appel ! Pourtant, il n’a pas qu’une casquette de chanteur-réalisateur, il est aussi producteur. Mais là encore, rien à prouver : ses artistes Thug Chaba et D-Blue marchent bien.

Le réalisateur validé par Booba continuera-t-il sur cette lancée ? Quelle sera la prochaine destination après la Guinée ? Wait and see !

Rédaction: Leroy et Sangoku

Voir plus

Laisser un commentaire